Le métier d’animatrice webcam fait l’objet d’une déclaration de revenus, à l’image de tous les autres métiers du digital. Quel statut choisir ? Comment déclarer ses revenus d’animatrice ? Les réponses avec XCharmes.

Pourquoi déclarer ses revenus d’animatrice webcam ?

Comme tous les autres emplois, il est essentiel de déclarer ses revenus pour plusieurs raisons. En premier lieu, la déclaration de vos revenus est nécessaire pour être dans la légalité. En effet, en France, l’argent gagné doit toujours être déclaré. De plus, si vos revenus augmentent, il faut être en mesure d’en justifier la provenance : la déclaration de revenus est le seul moyen d’y parvenir. Elle est d’ailleurs indispensable pour tous les Français.

Déclarer ses revenus d’animatrice permet d’obtenir un statut professionnel, et donc de payer des cotisations sociales pour être prise en charge par l’assurance maladie. Enfin, cela permet aussi de cotiser pour la retraite : la déclaration de revenus va permettre la validation des trimestres de retraite. Il est donc essentiel de choisir son statut et d’exercer en déclarant ses revenus pour gagner sa vie en toute légalité.

Quel statut pour l’animatrice webcam ?

Pour les animatrices webcam, le statut le plus facile à utiliser et le plus adapté est celui d’auto entrepreneur. Il comprend plusieurs avantages non négligeables et il est tout à fait adapté à une activité digitale comme celle d’animatrice webcam.

Obtenir ce statut est très simple. Il suffit de remplir un formulaire en ligne pour obtenir son numéro de SIREN rapidement, et ainsi commencer à exercer en tant qu’indépendante. Il faut savoir que toutes les démarches pour lancer ce genre d’activité peuvent se faire sur Internet : la création de l’activité d’auto entrepreneur, la déclaration des revenus, les paiements de vos cotisations, etc. De plus, si vous ne faites pas de chiffre d’affaires, vous ne payez pas de charges ! Il s’agit là d’un filet de sécurité important, notamment au tout début de l’activité.

Les activités libérales comme celle d’animatrice webcam profitent aussi d’une fiscalité allégée. Il y a un abattement de 34 % sur le chiffre d’affaires généré. Ensuite, il faut payer des charges sociales et des impôts sur les revenus que vous percevez. Il faut savoir qu’en tant qu’auto entrepreneur, vous n’avez pas à gérer la TVA : vous n’avez pas besoin de la collecter, ni de vous la faire rembourser. Cela vous permet une gestion beaucoup plus simple d’un point de vue administratif, et vous gagnerez ainsi un temps précieux. Enfin, le calcul des charges est rapide et peut se faire directement en ligne. Tout est très simple et parfaitement adapté aux travailleurs indépendants.

Comment déclarer ses revenus d’animatrice webcam ?

Les revenus de l’auto entrepreneur se déclarent très facilement, en seulement quelques cliques sur le web. Il faut se rendre sur le site des auto  entrepreneurs et remplir chaque mois ou chaque trimestre le formulaire alloué à la déclaration du chiffre d’affaires. Les charges à payer vous seront communiquées au moment de la déclaration, et elles seront prélevées dès le mois suivant. Encas de doute sur le statut d’auto entrepreneur, ou sur les impôts qu’il vous faut payer, vous pourrez vous adresser aux conseillers du site en question, ou vous faire accompagner par une société spécialisée dans ce domaine, comme XCharmes.

Les chiffres à connaître pour les entrepreneurs

En tant qu’auto entrepreneur, il est important de prendre en compte quelques chiffres. Ils vous permettent de comprendre la fiscalité liée au métier et d’en tenir compte au moment du lancement de votre activité.

L’abattement sur votre chiffre d’affaires est de 34 %,avec le statut BNC/libéral. Il faut aussi savoir que les charges sociales s’élèvent à 23,3 % pour activité une libérale, à l’image de celle de l’animatrice Liveshow. Par ailleurs, il faut respecter la limite de revenus établie pour les prestations de services avec le statut d’auto entrepreneur. Ce plafond s’élève à 32 900 € de chiffre d’affaires par an. Au-delà, vous devrez collecter de la TVA et éventuellement changer de statut, en fonction de vos revenus.

En ce qui concerne les impôts, tout va dépendre de vos choix.Ils s’élèvent à 2,2 % avec prélèvement libératoire. Cela signifie que vous les payez immédiatement. En revanche, pour se faire, il ne faut pas gagner plus de 26 420 € par an. Si vos revenus dépassent ce plafond, vous allez devoir incorporer vos revenus dans votre déclaration de revenus annuelle. Ainsi, vous payerez des impôts en fonction des tranches imposables classiques.

Simplifiez vos démarches

Vous pouvez tout à fait simplifier vos démarches fiscales en vous faisant accompagner d’experts. Chez XCharmes, nous sommes spécialisés depuis plus de dix ans dans le milieu du Liveshow,et nous travaillons avec un grand nombre d’animatrices. Nous les accompagnons dans l’aventure entrepreneuriale et nous les aidons à développer leur activité.En tant que professionnelle, cet accompagnement est important pour réussir, et pour préserver ses droits.

Ainsi, nous vous aidons à réaliser vos démarches en ligne pour créer votre activité et commencer à en vivre. Nous vous guidons dans les déclarations et vous accompagnons dans la signature de contrats avec des sociétés de recrutement avec des plateformes spécialisées dans ce domaine si particulier. Notre objectif est de vous permettre de travailler avec les meilleures plateformes : celles qui vous permettront de dégager de réels revenus.

Ce qu’il faut retenir

Pour les animatrices webcam qui débutent leur activité sur Internet, le statut d’auto entrepreneur est le plus adapté et le plus communément choisi. Ce statut propose la fiscalité la plus simple et la plus avantageuse pour les professionnels indépendants. Si vous le souhaitez, vous pourrez vous faire accompagner par des experts dans votre aventure entrepreneuriale, et ainsi faire les meilleurs choix pour votre activité !